Cours de Médecine Université Cheikh Anta Diop de Dakar - Banque de céréales
   
Navigation
  Edito
  Certification HON code
  Informations
  Foire Aux Questions
  Don de sang
  Comparatifs
  DCEM4
  DCEM3
  DCEM2
  DCEM 1
  PCEM 2
  Actes citoyens
  => Jardinage en Carré
  => Compostage
  => Aviculture ameliorée
  => Banque de céréales
  => Jardins sur les toits
  => employer un agriculteur
  Stages
  Fiches Pratiques
  Webmaster
  Courrier d'information
  Sondages
  Liens vers d'autres sites
  INTERNAT francais
  Stage rural
  Titre de la nouvelle page

En cliquant sur ces publicités, vous permettez de financer le site
Nous remarquons souvent, qu'à la fin de la saison séche, il existe ce que l'on apelle la période de soudure alimentaire caractérisée pour les villageois par plusieurs problèmes :
  • la fin de leur stock de céréales qu'ils ont récoltés 9 mois plus tôt
  • une sécheresse qui a finit d'épuiser les sols et les esprits
  • et surtout un prix des denrés alimentaires parfois supérieur à 2 fois le prix de la recolte initiée 9 mois plus tôt
Une solution existe pourtant, elle existe depuis dejà quelques années dans certains pays d'Afrique sahélienne, il s'agit de la banque de céréales.
Son principe est très simple, la communauté doit pouvoir economiser une somme d'argent nécessaire à la construction d'un local qui servira d'entrepot.

Le but est pour la communauté d'acheter les céréales aux producteurs au moment où le prix est le plus bas (au moment de la récole) et de les stocker pour les périodes de vaches maigres.

Venu les mois où les greniers familiaux sont vides, les villageois peuvent alors acheter le mil ou le mais qu'ils avaient vendus à la banque à un prix superieur à 2 pour cent ou plus au prix initial (le prix du stockage) alors que sur le marché au même moment, le prix est entre 15 et 100 pour cent superieur au prix de la récolte. Vous pouvez aussi stocker des niébés (haricots) par exemple.

Par exemple, pour les prix, si nous prenons le mais et le mil :

céréale prix de vente au grossiste à la recolte prix d'achat au détail en mai prix d'achat à la banque économie réalisé total économisé sur une production de 1 tonne total gagné par la banque
mil 140 f/kg 200 f/kg 145f/kh 55 francs 55000 f 5000 f
mais 155 f /kg 185 f/kg 160f/kg 25 francs 25000 f 2500 f



Quelques principes pour avoir un bon batiment
  • le sol devra etre en dur pour eviter l'infiltration des rongeurs
  • il sera surélevé de 15 cm pour eviter une inondation en cas de fortes pluies
  • il devrait y avoir quelques aérations haut situées sur les murs pour empecher le devellopement de moisissures sur les récoltes
  • le toit s'il n'est pas en dur, devra alors depasser de 15 cm de toute part
  • le local sera compartimenté selon le type de plantes par des murets
Pour le stockage à proprement parlé, il existe 2 méthodes :
  • Soit dans des sacs de 50 kg (cela engendre des couts suplementaires, mais rend la gestion plus facile)
  • Soit direstement dans le compartiment dédiés à ce type de recolte
Ainsi, selon le nombre d'habitants du village, la taille du ou des batiments devra etre établie.



Commentaires sur cette page:
Commentaire de Jeanstory, 28/01/2013, 18 06 33 (UTC):
A fact relationship foresees the needs of many rather than just extol it's always particular. Jeanstory http://www.voyoto.com/



Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton message:

   

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Publicités